Raccard.com

accueil 

Présentation des ruraux    I    La construction d'un raccard    I    Les sculptures et les dates    I    Notre projet    I    Raccard fini

 


LES SCULPTURES ET LES DATES

Le raccard et ses céréales est protégé par des gravures symboliques et décoratives. Elles servent par exemple à expliquer la forme de croyance du possesseur, à conclure un pacte de protection contre l'incendie avec Saint-André ou à appeller la protection sur la nourriture terrestre. Le soleil et la lumière jouent donc un rôle central.

La rosace à six pétales, les vortex et la croix sont des symboles religieux très fréquents. Souvent, à partir du XIXème siècle, les sculptures se réduisent à la date de construction, les initiales des anciens propriétaires ou bâtisseurs, des croix ou le monogramme du Christ.


IHS

Iesus Hominum Salvator = Jesus sauveur des hommes

Le monogramme du Christ IHS est souvent accompagné d'une croix latine et d'un coeur (Amour divin) avec les trois clous de la passion, le tout dans un cercle évoquant l'éternité sans commmencement ni fin.

Dates et initiales

Les inscription les plus anciennes remontent au XVème siècle. Ce n'est qu'à partir du XVIème siècle que l'habitude de graver l'année de la construction apparaît. D'ailleurs un bâtiment en bois ne dépasse que rarement 500 ans. Les incendies dévastateurs de villes et villages ont été très nombreux au cours des siècles. 

Les inscriptions se font généralement sur un linteau ou le sommier de la porte principale. On retrouve les intiales des propriétaires et des artisans. Les charpentiers ont parfois aussi gravés des dessins en guise de signature (des outiles, des formes ou des initiales).

Exemple: (Fieri Fecit) FFL 1773 = a fait faire l'an 1773

Les croix

C'est le symbole protecteur par excellence. La croix est symbole de vie et appelle la grâce du Christ.

On retrouve les croix potencées, des croix solaires, des croix de répétition, des croix de Jérusalem, des croix pattées.

La croix de Saint-André est la croix du martyre d'André, en forme de X. Elle protège contre les incendies.

De même que la maison des esprits en Thaïlande (photo 30) ou les masques en Inde (photo 31) , nous avons la croix faîtière protectrice. La croix faîtière se retrouve sur la tranche du faîte et garde à distance les esprits malveillants.

Les étoiles de David et le pentacle

L'étoile de David ou scean de Salomon représente l'emblème du roi David et serait l'emblème du Messie.

Contrairement au pentacle inversé, le pentacle droit est bénéfique. C'est un symbole païen en rapport direct avec le Féminin sacré. Les anciennes civilisations vouaient un culte à la nature et à la terre nourricière.

Dans le Christianisme le pentacle est devenu la représentation de la Vierge Marie ou des 5 plaies du Christ.

La rosace à pétales

Souvent à six pétales, hex sign. Un des symboles les plus universellement utilisés. C'est le symbole solaire et il représente l'image du Christ.

Le vortex est une rosace à rayons courbes. Le vortex représente aussi l'éternel recommencement de la vie et des jours.

Le soleil

Dans de nombreuses civilisations on l'a considéré comme un être divin. En Egypte, la mort et la résurrection du dieu Osiris sont quotidiennement représentées par la disparition du soleil le soir, à l'ouest, et sa renaissance le matin, à l'est.

Dans le Christianisme le soleil est l'image de Dieu et s'applique d'abord au Christ « soleil de justice ». On peut trouver des symboles solaires à l'est et l'ouest des raccards.


Création PSarchi.ch

Tous droits réservés  © Raccard.com 2008

contact